PROJETS À FINANCER

LOGO_VECTOR_RSZ_edited.png

La République démocratique du Congo est un pays d’Afrique avec de grandes difficultés socio-économiques ; les besoins de la population rurale sont immenses notamment dans les domaines de l’éducation, de la santé et du développement local.

 

De ce fait, nos partenaires Congolais nous ont fait part de certains de leurs projets. Nous espérons qu’ils trouveront écho en vous. A travers Mission-Partage et par votre don, vous donnez espoir aux Congolais que ces projets se réalisent dans l'année à venir.

 

Vous êtes interpellés par l’un de leurs projets, sachez que chacun de vos dons sera utilisé à bon escient. Un reçu pour fins d’impôt vous sera remis pour toute contribution égale ou supérieure à 20$.

Congo flag whole.png

PROJETS À RÉALISER
EN PARTENARIAT AVEC LA POPULATION LOCALE

PROJET DE TOITURES

Construction de toitures des bâtiments scolaires

- Bénéficiaire : Institut Saint-Bernard

- Lieu : Lukanu, province du Kwilu, République                                    démocratique du Congo

- Coût du projet : 6 550,00 $ CA

Dans cette école, les toitures des bâtiments scolaires  sont construites en pisé (paille). La durée de vie de ces toitures est de 2 ans à cause des infiltrations d’eau de pluies. Les élèves sont ainsi exposés constamment aux dangers provoqués par ces eaux de pluie et aussi par les vents violents qui emportent parfois ces toitures, laissant alors des trous béants. Dans ces conditions, les séances de cours doivent être interrompues ou malheureusement annulées.

press to zoom

press to zoom

press to zoom

press to zoom

press to zoom

press to zoom

PROJET COUTURE

Achat de machines à coudre

 

- Bénéficiaire : Institut Saint-Michel

- Lieu : Mbéo, province du Kwilu

- Coût du projet : 7 410,00 $ CA

L’atelier de coupe et couture pour les filles de l’institut St-Michel n’a que 5 machines à coudre pour ses 35 élèves. Aucune possibilité pour les candidates de mettre en pratique les théories apprises et cela rend difficile l’enseignement. Pour permettre à toutes les filles de pratiquer et de s’habituer aux métiers de la couture, afin d'acquérir leur autonomie financière, l’école a donc besoin de nouvelles machines et d'accessoires de couture.