À TITRE D’EXEMPLE, ON PEUT MENTIONNER NOTAMMENT :

• Installation de l’électricité à l’hôpital de Kivuvu grâce à un groupe électrogène;

• Achat d’un moulin à grain et construction du bâtiment qui l’abrite; 
• Réfection des toits et murs de plusieurs écoles; 
• Achat d’une tronçonneuse diesel incluant le système de sciage pour la coupe du bois et la             fabrication de pupitres, bancs d’école, cercueils, etc. 
• Soutien à l’orphelinat « La Grâce de Dieu » qui recueille des enfants sorciers; 
• Soutien alimentaire d’une trentaine d’orphelins marginalisés, par la plantation de légumes; 
• Achat de tôles afin de restaurer le toit de la Maison de passage de Mateko; 
• Construction d’un bâtiment de six classes pour 270 élèves du primaire de Mateko; 
• Installation d’un système de captation des eaux de pluie et de panneaux solaires à Bandara; 
• Achat d’une quinzaine de machines à coudre à main et de matériel de couture pour le lycée           Madadum de Mateko; 
• Envoi d’un conteneur de matériel médical à trois hôpitaux et six centres de santé. 


Nous soutenons également, en équipement et en médicaments, de petits hôpitaux locaux dans les villages éloignés et investissons dans les centres nutritionnels afin d’aider au développement des populations qui n’ont accès à aucun service de santé pour leur venir en aide en cas de maladie.


Mission-Partage est un organisme d’amour, d’entraide et de partage qui ne peut exister sans la participation financière de tous ceux et celles qui ont l’intérêt et la possibilité de l’appuyer. Merci de faire cette merveilleuse expérience de partage avec nous, avec eux.

Photo page d'accueil un rêve devenu réal


NOTRE PARCOURS 
UN RÊVE QUI SE  RÉALISE

Mission-Partage est un organisme de charité créé en 2004, qui a pour but d’amasser des fonds pour aider la population de la République démocratique du Congo à se prendre en main.


Nos actions sont centrées sur l’appui à l’éducation, à la santé, aux initiatives de développement et à la formation des jeunes et des adultes en recherche d’emploi, afin de leur permettre d’acquérir des compétences qu’ils ou elles pourront immédiatement utiliser afin de sortir de leur misère, d’améliorer leur sort, de bonifier leur employabilité, voire de créer leur propre emploi en fondant une micro-entreprise.